Grossesse

Santé

Enfants

Vie pratique

Alimentation

Accueil » À la une, À voir, Santé

L’homéopathie au secours des troubles digestifs

Au commencement de leur vie, les nouveaux-nés et nourrissons sont souvent sujets aux troubles digestifs leur système digestif n’étant pas parfaitement mature.

Une fois que vous avez vérifié auprès de son pédiatre ou de la sage-femme, les remèdes naturels, dont l’homéopathie, peuvent être tenter afin d’améliorer le confort digestif de votre tout petit.

Pouvoir consulter un docteur en homéopathie qui établira une ordonnance personnalisée reste l’idéal, cependant, voici quelques indications.

homeopathie-31887625

Les 3 lois de l’homéopathie : 

  • Loi de la similitude : le produit donné à un sujet sain de façons répétées et à petites doses provoque les symptômes qui seront traités chez le sujet malade. C’est le similimum.
  • Loi de l’infinitésimal : ce n’est pas la dose finale qui produit l’effet mais la présence de la substance et sa présentation.
    Dynamiser la dilution permet de conserver l’efficacité thérapeutique.
    Le traitement est fabriqué à partir de teinture mère (macération d’une plante fraîche dans un mélange d’alcool pendant plusieurs jours/semaine puis qui est ensuite filtrée pour ne garder que le liquide) puis dilué en DH (décimale hahnemannienne) (1 goutte pour 9 gouttes d’eau) ou en CH (centésimale hahnemannienne) (1 goutte pour 99 gouttes d’eau). La préparation repart en dynamisation puis sera de nouveau diluée.
    Plus les symptômes sont d’ordre psychique et plus la dilution est élevée.

Jusqu’à 4ch : action organique (tissus)
De 5 à 9ch : action fonctionnelle (système nerveux végétatif sympathique)
De 9 à 15/30ch : action psychique (états d’âme, stress, deuil, intoxication profonde)

  • Loi de la valorisation
    A toute pathologie correspond un traitement homéopathique qui sera choisi  en fonction du/des symptôme(s) mais aussi en fonction dont ce(s) symptôme(s) s’exprime(nt)  et du mode réactionnel de la personne.

Quelques exemples de traitements :

  • Coliques :

Colocynthis 5ch, 3 granules 3 à 4 fois par jour

Colocynthis D10, 6 granules dans la journée

Cuprum Metallicum D1 (Weleda), préparation magistrale, masser le ventre 2 fois par jour

Sidérite D6, trituration, 1 cuiller mesure le matin

  • Constipation :

Nux vomica 5ch, 2 à 4 fois par jour

  • Diarrhées :

Magnesia carbonica 5ch, 3 granules 2 à 4 fois par jour

  • Régurgitations, RGO :

Argentum nitricum 4ch, 3 granules 2 à 4 fois

Calcaera carbonica 5ch, 3 granules 2 à 4 fois par jour

Tabacum D10, 5 granules dans la journée

Cuprum metallicum D6, trituration, 1 cuiller mesure le soir

Pour aller plus loin : Les hydrolats pour soigner bébé

 

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.