Grossesse

Santé

Enfants

Vie pratique

Alimentation

Accueil » À la une, À voir, Enfants

Le « terrible two »

Redouté par les parents, cette crise des 2 ans est pour autant nécessaire à la bonne construction de l’enfant tant sa personnalité que sa confiance en lui.Terrible two

C’est une période où l’enfant apprend à se différencier des autres et a du mal à s’exprimer autrement que par crises. Il veut tout faire par lui-même, n’y arrive pas forcément et cela provoque donc une crise.

Période charnière, cette crise est souvent comparée à une crise d’adolescence.

C’est une période éprouvante qui peut commencer vers 18 mois (parfois plus tôt) et qui s’estompe petit à petit vers 36 mois.

Ne vous fâchez pas contre votre tout petit, ses crises sont liées au fait qu’il a du mal à canaliser ses émotions mais soyez fermes avec lui.

Il veut absolument s’habiller seul ? Laissez-le faire mais imposez ses vêtements par exemple.

Il veut jouer 5 minutes de plus ? Très bien, programmez une minuterie qui sonnera pour indiquer la fin de ces 5 minutes.

Responsabilisez-le selon son âge. Cela le rendra fier d’avoir quelque chose à faire par lui-même. Pourquoi pas amener son verre sur la table, ramasser la poussière avec une pelle et une balayette…

S’il fait de grosses colère, offrez-lui par exemple un coussin  ou une roue de la colère ou encore une boîte à émotions.

Apprenez-lui à mieux gérer ses émotions, plutôt que d’être dans la confrontations avec lui, proposez-lui des solutions.

On parle souvent de caprices mais gardez-en tête que le cerveau de votre enfant n’est pas encore assez mature pour gérer des caprices. Le cerveau, en pleine construction, envoie beaucoup d’informations, parfois trop pour l’enfant qui ne sait plus comment gérer, c’est cela qui le fait partir dans des crises, parfois incontrôlables pour lui.

La crise lui permet d’évacuer une tension qu’il n’arrive pas à maîtriser seul. Cela nous arrive, en tant qu’adultes, de crier par accumulation de fatigue, d’énervement… pour nous libérer de ces tensions.

Quelles peuvent-être les causes ?

  • L’enfant est dépassé par ses émotion
  • L’enfant est frustré car vous lui refusez quelque chose
  • L’enfant essaie d’attirer votre attention.
  • L’enfant sait, par expérience, que vous pouvez finir par céder lors de ces crises

 

Sachez qu’il est normal que l’enfant ait ses crises en votre présence et pas avec d’autres personnes. Vous êtes sa source d’amour inconditionnel, il sait qu’en se libérant avec vous, vous serez toujours là pour lui.

D’une manière plus générale, l’enfant a besoin de sentir que son parent est de son côté. Il a besoin de son soutien car pour lui aussi c’est une difficulté à vivre, il n’a pas conscience d’être dans ce genre de phase.

Un commentaire »

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.