La parentalité positive

Aussi appelée parentalité bienveillante ou encore ENV pour Éducation Non Violente, il s’agit d’apprendre à communiquer autrement avec son enfant, de se mettre à son niveau de maturité, ne pas chercher à le préformer mais à l’accompagner dans son épanouissement.

Malgré tout l’amour que l’on porte à notre enfant, lors de situation de « crises », notre cerveau agit de manière automatique et reproduit l’éducation que nous avons nous-même connu.

La parentalité positive apprend aux parents à gérer ces moments de crises en utilisant les bons outils sans être trop autoritaire ou au contraire trop laxiste.

Comment pratiquer l’ENV ?

  •  prendre conscience du poids de nos mots et de nos actes sur nos enfants en pleine construction, même ce qui nous paraît anodin.
  • Ne faut pas forcer l’enfant à s’adapter à nos exigences et celles de notre environnement mais se mettre au niveau de l’enfant et respecter son rythme d’apprentissage.
  • Accepter et accueillir les sentiments de l’enfant et ne surtout pas les nier
  • Faire les choses de manières positives, encourager l’enfant (pas de « je te l’avais bien dit » si l’enfant tombe par exemple)
  • Ne pas punir par une fessée, une mise au coin mais éduquer l’enfant et lui expliquer pourquoi son comportement ne pas se reproduire
  • Apprendre de ses erreurs ! L’ENV n’est pas évidente à appliquer tant nous sommes conditionnées à la violence ordinaire.

Laisser un commentaire