Grossesse

Santé

Enfants

Vie pratique

Alimentation

Accueil » Grossesse

Accoucher à domicile

Accoucher à domicileA l’ère de la haute technologie et de la sécurité médicale, on constate un regain d’intérêt de certains parents qui préfèrent l’accouchement à domicile (AAD).

Sans plateau technique de pointe, sans péridurale, sans gynécologue.

Le choix peut paraître risqué : l’est-il vraiment ?

Comment se déroule un accouchement à la maison ?

Qui peut y prétendre ?


Il faut tout d’abord savoir que chacune a la liberté de choisir l’AAD : si votre médecin n’y est pas favorable, il vous conseillera un confrère ou une sage-femme qui a l’habitude de cette formule.

En ce qui concerne les risques encourus, il est bien évident que certaines situations devront vous faire renoncer à cette solution, pour votre sécurité et celle du bébé : une naissance par le siège, des naissances multiples, certaines pathologies de la maman comme l’hypertension, le diabète, constituent des contre-indications formelles à un accouchement à la maison, à cause des complications probables pouvant survenir.

En revanche, si tout se présente normalement, le fait de se trouver dans un endroit familier, entourée de l’affection des siens, avec la possibilité de vaquer à ses occupations jusqu’au dernier moment, présente pour la maman un facteur de détente et de sécurité affective qui peut influer de façon bénéfique sur le déroulement du travail.

Il faut toutefois être prudent et ne pas négliger les complications possibles : une hémorragie peut se présenter, une césarienne s’avérer nécessaire et il faut pouvoir alors mettre en place un transfert en urgence à la maternité : une inscription devra donc avoir eu lieu au préalable dans l’établissement en question (elle est, de toute façon, obligatoire), et une société d’ambulance devra pouvoir être contactée le jour J si nécessaire pour assurer le transport. Tout cela sera envisagé avec la sage-femme en amont.

Et c’est elle qui prendra la décision de ce transfert si cela s’avère indispensable le jour de l’accouchement.

Vous devez donc avoir totalement confiance en elle.

  • Comment se déroule l’accouchement ?

Il est entièrement naturel, ou presque : vous n’aurez pas de péridurale, vous pourrez marcher ou prendre un bain, écouter de la musique, parler avec votre conjoint ou vos enfants si vous en avez déjà. Le médecin ou la sage-femme qui vous prend en charge s’installe chez vous quand vous en ressentez le besoin, avec un kit de réanimation « au cas où » et un appareil de monitoring qui enregistrera le rythme cardiaque du bébé pendant la naissance.

  • Pour qui ?

Seulement moins de 2% des femmes françaises choisissent l’accouchement à domicile, alors qu’aux Pays-Bas 30% des femmes accouchent à la maison.

Les femmes qui y prétendent doivent être en bonne santé, leur grossesse normale, et leur accouchement avoir lieu entre 37 et 42 semaines de grossesse.

  • Les motivations :

Les mères interrogées mettent toutes en avant les mêmes valeurs pour justifier leur choix : cette solution favorise le respect de la mère et du bébé, une plus grande liberté de la maman, et la douceur d’un accueil plus chaleureux pour le bébé.

Elles font remarquer que la grossesse n’est pas une maladie, et qu’il n’est donc pas nécessaire dans la plupart des cas d’être entourée de blouses blanches et d’appareils médicaux sophistiqués pour mettre son enfant au monde.

  • Les avantages

Les mères sont libres de choisir leur position d’accouchement au lieu de la classique position sur le dos imposée à la maternité, la délivrance est moins agressive pour bébé car l’ambiance de la maison est plus feutrée, les mères ont un rôle plus actif dans leur accouchement.

  • Où et à qui  s’adresser ?

Si vous envisagez l’AAD, il vous faut trouver une sage-femme libérale qui le pratique.

Vous trouverez cette information à cette adresse : http://www.ansfl.org/

Il faut garder à l’esprit que selon votre lieu de résidence, il se peut qu’aucune sage-femme ne soit disponible.

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.