Accueil » 2. Le deuxième mois de grossesse

2. Le deuxième mois de grossesse

Votre corps subit ses premières transformations, en particulier vos seins qui deviennent plus sensibles. L’utérus grossit et pèse sur la vessie mais votre état n’est pas perceptible de l’extérieur. C’est souvent à cette période que les futurs parents annoncent l’heureux événement à leur entourage proche. Les malaises liées à la grossesse continuent ou commencent à se manifester pour certaines : nausées, brûlures d’estomac, constipation, fréquentes envies d’uriner. Vous avez besoin de plus de sommeil et les siestes sont bienvenues, voire nécessaires. Vous pouvez aussi avoir l’impression de contrôler moins bien vos émotions, et vous êtes hypersensible.

En ce qui concerne le bébé, des changements importants ont lieu : formation du visage, allongement des bras et des jambes, mise en place de la circulation sanguine, développement de la colonne vertébrale et du cerveau. C’est une étape très importante où le bébé est particulièrement fragile.

5- La cinquième semaine de grossesse

L’embryon est à cette période plus vulnérable car c’est le moment où la plupart de ses organes se développent. (suite…)

6- La sixième semaine de grossesse

La taille de l’embryon double et son visage se précise. Il bouge. (suite…)

7- La septième semaine de grossesse

Les éléments de la tête de l’embryon s’affinent de plus en plus. Il mesure autour de 2 cm et pèse environ 2 g. (suite…)

8- La huitième semaine de grossesse

L’embryon commence à prendre une apparence humaine et ses organes vitaux sont en place, bien qu’encore fragiles. (suite…)

9- La neuvième semaine de grossesse

C’est à partir de la neuvième semaine que l’embryon devient fœtus ! (suite…)

Le deuxième mois de grossesse marque le moment où vous allez prendre rendez-vous pour une première échographie obligatoire.

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, évitez le contact avec la terre et la litière de votre chat, et n’oubliez pas de faire cuire suffisamment la viande que vous mangez.

Veillez à avoir une alimentation équilibrée et continuez à pratiquer une activité physique douce.

Commencez à cherchez l’établissement où vous voulez accoucher et à prévoir le mode de garde de votre futur bébé.