Grossesse

Santé

Enfants

Vie pratique

Alimentation

Accueil » Alimentation

La diversification alimentaire

La diversification alimentaire chez bébé c’est l’introduction d’aliment autre que lait dans l’alimentation de bébé. Préparer une soupe pour les enfants

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande un allaitement exclusif jusqu’à  6 mois mais aujourd’hui (2015) on s’accorde sur le fait que la meilleure période pour la diversification est entre 4 et 7 mois. Jamais avant 4 mois du fait de l’estomac immature de l’enfant.

Chaque bébé étant unique, il se peut que le vôtre soit prêt dès 4 mois mais aussi bien plus tard, ne vous alarmez pas si c’est le cas. Il ne faudra pas forcer l’enfant et s’il n’aime pas un aliment, pas d’inquiétude, vous pourrez réessayer un autre jour.

Très souvent c’est votre médecin qui vous donnera le feu vert mais si vous sentez votre enfant prêt avant et s’il est en bonne santé, suivez votre instinct de parent.

Le lait devra rester l’aliment principal jusqu’au premier anniversaire de l’enfant. Si votre enfant boude son lait, vous pourrez lui donner des laitages adaptés à son âge après avoir pris conseil auprès d’un professionnel de santé.

Quelques conseils

  • Au départ, pas plus d’une nouveauté à la fois : d’abord le nouvel aliment (au biberon par exemple) puis laissez le jouer avec sa cuiller et ensuite vous pourrez lui donner sa purée à la cuiller.
  • On propose un aliment à la fois sur plusieurs repas : cela permet à bébé de s’habituer au goût mais aussi de repérer d’éventuelles allergies.
  • Respecter son rythme et ses envies : ne le forcez pas à finir ou à manger un aliment qu’il ne semble pas aimer.
  • Respecter les textures selon son âge : d’abord très finement mixé, puis mouliné, puis écrasé grossièrement et enfin les petits morceaux.
  • Rendez ce moment joyeux : regardez-le dans les yeux, ayez de l’interaction avec lui pour rendre ce moment agréable.

Les commentaires sont fermés.