Grossesse

Santé

Enfants

Vie pratique

Alimentation

Accueil » Enfants

Allaiter son bébé

allaitementL’allaitement est, aux dires des spécialistes,  la façon la plus naturelle et la plus adaptée aux besoins nutritifs de votre bébé. Cependant de nombreuses futures mamans se posent des questions sur sa mise en route et ses éventuelles conséquences. Comment s’y préparer ? Comment s’y prendre quand bébé est enfin là ? Doit-on allaiter à la demande ou bien respecter des horaires ? Peut-on manger de tout pendant qu’on allaite ? Voici quelques réponses à toutes ces questions  pour les aider à y voir plus clair et à décider en toute connaissance de cause.


  • La préparation : il n’y a aucune préparation particulière, si ce n’est s’informer sur le fonctionnement de son propre corps. Toutes les mamans sont capables d’allaiter leur bébé. Le reste est une question de choix. Claire Laurent, médecin consultante en lactation, ajoute que le plus important est d’avoir confiance en soi et en ses capacités à nourrir son bébé. On peut toutefois, pendant la grossesse, assouplir la peau du mamelon et l’aréole avec de l’huile d’amande douce, et effectuer des massages doux pour habituer cette zone à la stimulation des futures tétées.
  • La mise au sein : elle doit se faire le plus tôt possible après la naissance, quand le bébé a encore ce réflexe qui le fait ramper vers le mamelon, et qu’il est encore peau à peau avec sa mère. N’oubliez pas que c’est la succion qui va stimuler la production du colostrum puis du lait. Demandez à ce qu’on laisse votre bébé près de vous même la nuit, donnez-lui à téter à chaque fois qu’il réclame et refusez les biberons de complément. Si vous rencontrez des difficultés, si vous ne vous sentez pas sûre de vous, n’hésitez pas à demander de l’aide à la puéricultrice du service, et posez-lui toutes vos questions sans hésiter, elle est là pour vous conseiller.
  • Le matériel : un soutien-gorge d’allaitement vous procurera un confort appréciable. Les coussinets d’allaitement sont aussi utiles pour absorber le trop plein de lait qui s’écoule entre les tétées. En cas de mamelon très douloureux, vous pouvez les protéger pendant la tétée avec des protège-mamelon en silicone. Prévoyez aussi un moyen pratique de transporter partout votre bébé avec vous pour pouvoir lui donner le sein à la demande.
  • Le rythme : la seule façon efficace d’allaiter est de s’adapter à la demande de l’enfant, et de le laisser boire autant et aussi souvent qu’il en a besoin. Peu à peu un rythme va s’installer, mais au départ vous devez être très disponible. Mangez normalement et reposez-vous en même temps que lui. Le plaisir que vous y prendrez bientôt l’un et l’autre vous rassurera très vite.

Sachez aussi que les tétées déclenche des contractions de l’utérus, limitant ainsi les hémorragies et favorisant le retour de cet organe à son volume initial. Ces contractions sont quelquefois douloureuses, surtout après plusieurs grossesses.

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.